Publié dans Non classé

Améliorer sa technique en natation

Hello,

Depuis cette année je prends des cours de natation, 1h30/semaine. Un cours assez intense que j’avais du mal à suivre au début. J’ai commencé ces cours en étant totalement débutante. Je savais nager la brasse (enfin presque) mais rien d’autre. J’ai donc beaucoup appris depuis septembre, grâce notamment à ce qu’on appelle : les éducatifs. Ce n’est pas la partie de l’entraînement que je préfère mais pour progresser il n’y a pas mieux ! Il faut en passer par là. Ils permettent de bien comprendre les gestes, de sentir son corps glisser dans l’eau et améliorer sa posture.

swimmers-79592_1920

BRASSE

  • Brasse jambes croisées : alors là je vous préviens la longueur va vous paraître interminable. En brasse ce qui propulse ce sont les jambes, on avance donc finalement peu avec les bras. On sort bien les épaules de l’eau et on rentre vite la tête dans l’eau une fois qu’on a respiré. On apprend à faire un mouvement des bras efficace.

 

CRAWL

  • 1 seul bras : on avance en crawl avec un seul bras l’autre est tendu devant. Cet exercice permet de travailler la respiration. En effet, si on arrive à garder le bras à l’horizontal lors de la respiration le mouvement est beaucoup plus facile.
  • Toucher épaule : quand on sort le bras de l’eau avant de le re-plonger dans l’eau on vient toucher son épaule. Pourquoi faire ? Prendre l’habitude de relâcher le bras quand il sort de l’eau. On s’économise quand le bras est hors de l’eau, cet exercice permet vraiment de relâcher le mouvement.

 

DOS CRAWLE

  • 1 bras tendu : pendant le mouvement on va garder un bras en l’air pendant que l’autre travaille. On forme un angle à 90° avec son bras droit, le bras gauche travaille quand il remonte il touche l’autre bras qui descend dans l’eau à son tour pour travailler. L’objectif est de toujours avoir un bras en l’air, hors de l’eau. Cela permet de travailler l’équilibre et la position.
  • 2 bras simultanément : on fait le mouvement du crawl avec les 2 bras en simultanée. Attention à ne pas boire la tasse. Cet exo fait travailler la puissance des bras.

 

PAPILLON

  • Mix de nage : le papillon est, contrairement à ce que l’on a tendance à croire, une nage relativement simple à assimiler. Il suffit de bien maîtriser les ondulations. Ensuite, on va pas se mentir tout le monde n’a pas la puissance de Florent Manaudou dans les bras… Le papillon est fatigant avec le mouvement de bras. Pour varier et « simplifier » l’exo afin de bien assimiler les ondulations on peut faire la respiration en brasse ou en crawl. Le but de cet exo ? Bien maîtriser les ondulations pour qu’elle soit efficace.

 

J’espère que mes petits exo vont vous plaire, n’hésitez pas à me dire si vous les testez et si vous en avez d’autres, je suis preneuse ! Il est également possible de faire des éducatifs avec du matériel tels que le pull buoy, la planche et les plaquettes. Les exo que je vous propose ont l’avantage de ne nécessiter aucun matériel.

 

 

A bientôt,
SIGNATURE

Publicités
Publié dans Lifestyle, Non classé, Sport

Blues post-course

Hello,

Connaissez-vous le baby blues ? Certainement ! Mais le blues post course vous connaissez ? Nettement moins connu et souvent tourné en dérision il existe bien un blues post course, je vous le confirme. Les semaines qui ont suivis mon premier semi-marathon je me suis sentie complètement déprimée. Pourtant je l’attendais ce semi, je n’attendais qu’une chose : en finir avec ce plan d’entraînement et ne faire des sorties que pour le plaisir.

Passée l’euphorie du semi, le moral en a pris un sacré coup. Je me suis retrouvée comme déboussolée. Mince… Plus d’objectif en vue, je m’entraîne comment maintenant ? Le manque « d’encadrement » et le niveau qui baisse sont difficiles à encaisser. Le semi était pour moi un sacré challenge, ces 8 semaines d’entraînement m’ont pas mal fatigué. Je sens bien que mes jambes sont fatiguées, mais le mental lui aussi est épuisé. Résultat ? Je fais des sorties à 10 km/h difficilement alors que normalement il s’agit de mon rythme de croisière. Aïe… Même si je ne cherche pas la performance ça fait mal au moral.

Je m’accorde, comme c’était prévu, 3 semaines de repos c’est à dire 2 sorties par semaine à un rythme où je me sens bien et pour la distance au feeling. C’est à la fois agréable et en même temps hyper frustrant de galérer comme ça.

Nous sommes aujourd’hui à +1 mois de mon semi. Mon état d’esprit ? Ca va mieux, j’ai encaissé le coup et ça y est je reprends du plaisir à courir, à me challenger. Les jambes répondent mieux, même si je les sens encore un peu fatiguées (oui je suis en carton!).

Je suis d’habitude à toujours tirer des conclusions et des enseignements de chaque situation difficile dans laquelle je me trouve. Là j’en retire plusieurs :

  • Nous ne réagissons pas tous de la même manière à l’effort physique. Certains peuvent enchaîner plusieurs semi ou marathons les doigts dans le nez, pour le moment moi non. Ce n’est pas grave, peut-être que ça viendra, peut-être pas. Ce qui compte c’est de toujours prendre du plaisir et d’être fier de soi.
  • Patience, patience, patience… On ne se brusque pas lors de la reprise post-course, on prend son temps, on kiffe de ne plus avoir de pression, on savoure ces instants avant de se fixer un nouvel objectif.
  • Se concentrer sur autre chose, se dépasser autrement, découvrir un autre sport. Quand on prépare une course les entraînements peuvent prendre du temps ou être très gourmands en énergie, difficile de se lancer dans un nouveau sport. Là c’est pile le moment pour pédaler un peu plus, aller nager, tester un nouvel entraînement fitness. Bref, ne plus être focalisé que sur la course (et en plus c’est top de croiser les entraînements).

IMG_3913

Bref, j’avais besoin d’écrire ce petit article pour partager mon blues. Maintenant j’ai dépassé ce stade, je réfléchis déjà à de nouveaux objectifs. J’ai déjà hâte de courir sous le soleil cet été, ma saison préférée pour courir arrive doucement mais quel plaisir de commencer à sortir le short !

 

Et vous avez-vous déjà connu ce blues après une course pour laquelle vous vous étiez beaucoup investi ? 

 

A bientôt,
SIGNATURE

Publié dans Lifestyle, Non classé, Sport

Récupération

Hello,

Je reviens après une longue absence (pardon mais l’inspiration n’était pas là et j’aime écrire des articles que j’aime sans avoir de pression).

J’ai entrepris une préparation pour un semi-marathon malgré une périostite toujours présente. Consciente que le pari était risqué j’ai décidé de ménager ma récupération ! Optimiser la récupération c’est l’assurance de muscles et tendons en pleine forme. Je vous livre donc dans cet article mes petites astuces de récupération, qui, je l’espère me permettront d’assurer ma préparation semi comme je l’ai prévue ! Lire la suite de « Récupération »

Publié dans Non classé

Mes thés favoris du moment

Hello,

thés

Je suis une grande adepte de thé, j’en consomme des litres et des litres à longueur de journée (particulièrement en période de révision… on trouve le réconfort là où on peut !). J’aime cette boisson chaude, réconfortante et douce. Je vous présente aujourd’hui 3 thés que j’affectionne particulièrement. Je les consomme à des moments différents de la journée pour varier les plaisirs.

 

Løv Organic – Gingembre Citron – Thé Vert Bio

thés2

J’aime beaucoup les thés de Løv Organic qui sont parfumés mais très doux. J’apprécie de boire ce thé le matin. Je suis une inconditionnelle du thé vert le matin, mais parfois c’est un peu lassant. Ce thé permet donc d’avoir un petit goût sympa sans être trop fort. J’apprécie aussi de le boire après manger. Il est léger et permet de mieux digérer selon moi. Pour  ceux/celles qui n’aiment pas le gingembre, ne vous inquiétez pas on le sent finalement très peu. Le goût du citron ressort plus, selon moi. Je vous le conseille vivement !

Référence

 

Kusmi Tea – Label Impérial (Thé vert, orange, vanille, cannelle, réglisse, baies d’argousier)

thés3

J’adore les thés Kusmi Tea. Ils sont très parfumés et les parfums sont toujours très bien équilibrés. Ici, le mélange des saveurs est excellent. J’adore le boire le matin. Il est fruité et très réconfortant avec le goût orange et cannelle. Si vous aimez les thés parfumés je vous le recommande fortement !

Référence

Gourmet In Love – Thé noir saveur figue, orange et miel

thés4

J’ai reçu ce thé en cadeau à noël et j’en suis ravie. C’est la première fois que je goutais un thé de cette marque et j’ai été agréablement surprise. Tout comme Kusmi le thé est très parfumé on sent bien tous les parfums. Je l’adore au goûter l’après-midi. Il est sucré et s’accord parfaitement avec un petit goûter à 4h. J’adore boire un thé avec des saveurs sucrés pour le goûter ! Je vous le recommande si vous souhaitez un thé savoureux, sucré et accessible en terme de prix.

Référence

 

Et vous quels sont vos thés fétiches ?

 

A bientôt,
SIGNATURE