Publié dans Lifestyle

Gérer les périodes de stress

Hello,

Ca y est on rentre dans le mois de décembre, les fêtes de noël approchent à grand pas mais… quand on est étudiant cela rime aussi avec partiels, examens et toutes autres réjouissances de fin de semestre. Cette année, étant en Master 1, je vais passer pour la 7ème fois mes partiels de fin de semestre (aïe… quand même!!). Je suis de nature quelqu’un de très stressée à tendance angoissée. Bref la totale, et autant vous dire que les périodes d’examen sont souvent synonymes de torture. A force d’affronter ces périodes, j’ai pris quelques habitudes qui me permettent de mieux gérer ces périodes. Voici donc ci-dessous quelques uns de mes conseils pour affronter ces périodes stressantes :

 

 

  • Être plus indulgent avec soi-même

Le stress met les nerfs à rude épreuve alors faire preuve d’un peu d’indulgence avec soi-même ne fait pas de mal. Vous n’arrivez pas à tenir votre planning sportif ? Tant pis, faîtes de votre mieux. Ne vous rajoutez pas de contraintes supplémentaires. Le sport doit rester un plaisir et non une contrainte. Votre esprit est déjà assez préoccupé comme ça ne vous rajouter pas une pression supplémentaire. Personnellement, en période de révisions je conserve mes 4 séances hebdomadaires mais je ne me force à rien. Je fais ce qui me plais en training, quitte à moins travailler, je cours au feeling. Bref aucune pression, je profite du sport pour me détendre pas pour battre un record, ce n’est pas le moment. Idem pour l’alimentation. En temps normal, je fais attention à ce que je me mange, j’aime sentir que je mange sainement et que je fais du bien à mon corps, mais en période de stress j’ai un peu plus de mal à faire attention. J’ai souvent plus faim, et j’aime me faire plaisir. Je ne me mets pas la pression, je mange au feeling en faisant de mon mieux.

L’indulgence c’est vraiment le maître mot dans ces périodes, nous sommes humains pas des robots, on est soumis à nos émotions et on ne peut pas être tout le temps au top, ce n’est pas grave !

 

  • Un petit coup de pouce naturel

Parfois on a besoin d’un petit coup de pouce pour se sentir plus détendu ou reprendre confiance en soi. J’ai testé plusieurs « solutions » et mon combo fétiche reste : Rescue (Fleurs de Bach) et l’huile essentielle de Tea-tree. Le rescue, c’est mon indispensable ! Je n’ai rien trouvé qui m’apaise plus, effet placebo je ne sais pas en tout cas sur moi c’est radical. Je l’utilise en pschit, j’en prends 3 fois par jour (matin, midi, soir) pour être sûre d’être détendue toute la journée. L’huile essentielle de Tea-Tree plus connue pour traiter les boutons a aussi des vertus positivante. Quand je sens les doutes m’emparer, le manque de confiance resurgir hop je sens cette HE et ça va mieux.

 

rescue_teatree

Ces deux produits me sauvent bien la mise pendant ces périodes de stress, et je ne sais pas si je pourrais m’en passer !

 

  • Yoga, méditation et pensée positive

Je ne sais pas vous, mais le soir avant de me coucher bizzarement toutes mes angoisses remontent et j’ai l’impression d’être une cocotte-minute qui va exploser. Impossible de trouver le sommeil. Ma solution ? Un mélange de yoga, méditation et pensée positive (ouais tout ça en même temps !!!!). Environ 30 min avant d’aller me coucher, ou quand je sens la fatigue arriver je déroule mon tapis de sport et je me détends. Je ne suis pas une pro de yoga mais j’ai repéré quelques exercices simples que je peux réaliser sans trop de techniques (ex: chien tête en bas, chat vache, posture de l’enfant…). Là je me concentre sur ma respiration en tentant de faire le vide dans ma tête. Une respiration profonde permet de vraiment se détendre. Je tente, du mieux que je peux, de me concentrer sur le moment présent sans penser à tout ce que j’aurais à faire demain et qui me stresse. A ce moment précis je n’ai aucune raison de me sentir mal et j’essaye de m’en convaincre (chaque problème en son temps). Je pratique, ce que j’appelle, la pensée positive. Quand je n’arrive vraiment pas à faire le vide, j’accepte mes idées négatives en essayant de les évacuer. J’expire mes problèmes, mes doutes, mes stress et j’inspire des solutions, de la confiance et de la sérénité. Ca donne quelque chose comme ça : j’expire le fait que je ne vais pas réussir à tout retenir/je vais échouer/je suis nulle, et j’inspire je vais faire de mon mieux/je suis quelqu’un de bien/je vais réussir. Bref, ça doit sembler ridicule comme ça mais c’est fou comme c’est efficace sur moi.

 

J’espère que cet article vous donnera un peu d’inspiration pour gérer ces périodes difficiles. Et vous quelles sont vos astuces ? je suis curieuse !

 

A bientôt,
SIGNATURE

Auteur :

Justine, 22 ans, étudiante. Très curieuse et passionnée par les réseaux sociaux et les blogs, j'ai décidé en décembre 2014 de créer mon blog HouseofJu. J'y aborde des thématiques qui me tiennent particulièrement à cœur qui sont le sport, la beauté et tout ce qui touche au lifestyle. Je vous invite à découvrir mon univers et surtout n'hésitez pas à me laisser une trace de votre passage. Je vous souhaite une bonne visite, en espérant vous revoir vite :).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s