Publié dans Lifestyle, Non classé, Sport

Blues post-course

Hello,

Connaissez-vous le baby blues ? Certainement ! Mais le blues post course vous connaissez ? Nettement moins connu et souvent tourné en dérision il existe bien un blues post course, je vous le confirme. Les semaines qui ont suivis mon premier semi-marathon je me suis sentie complètement déprimée. Pourtant je l’attendais ce semi, je n’attendais qu’une chose : en finir avec ce plan d’entraînement et ne faire des sorties que pour le plaisir.

Passée l’euphorie du semi, le moral en a pris un sacré coup. Je me suis retrouvée comme déboussolée. Mince… Plus d’objectif en vue, je m’entraîne comment maintenant ? Le manque « d’encadrement » et le niveau qui baisse sont difficiles à encaisser. Le semi était pour moi un sacré challenge, ces 8 semaines d’entraînement m’ont pas mal fatigué. Je sens bien que mes jambes sont fatiguées, mais le mental lui aussi est épuisé. Résultat ? Je fais des sorties à 10 km/h difficilement alors que normalement il s’agit de mon rythme de croisière. Aïe… Même si je ne cherche pas la performance ça fait mal au moral.

Je m’accorde, comme c’était prévu, 3 semaines de repos c’est à dire 2 sorties par semaine à un rythme où je me sens bien et pour la distance au feeling. C’est à la fois agréable et en même temps hyper frustrant de galérer comme ça.

Nous sommes aujourd’hui à +1 mois de mon semi. Mon état d’esprit ? Ca va mieux, j’ai encaissé le coup et ça y est je reprends du plaisir à courir, à me challenger. Les jambes répondent mieux, même si je les sens encore un peu fatiguées (oui je suis en carton!).

Je suis d’habitude à toujours tirer des conclusions et des enseignements de chaque situation difficile dans laquelle je me trouve. Là j’en retire plusieurs :

  • Nous ne réagissons pas tous de la même manière à l’effort physique. Certains peuvent enchaîner plusieurs semi ou marathons les doigts dans le nez, pour le moment moi non. Ce n’est pas grave, peut-être que ça viendra, peut-être pas. Ce qui compte c’est de toujours prendre du plaisir et d’être fier de soi.
  • Patience, patience, patience… On ne se brusque pas lors de la reprise post-course, on prend son temps, on kiffe de ne plus avoir de pression, on savoure ces instants avant de se fixer un nouvel objectif.
  • Se concentrer sur autre chose, se dépasser autrement, découvrir un autre sport. Quand on prépare une course les entraînements peuvent prendre du temps ou être très gourmands en énergie, difficile de se lancer dans un nouveau sport. Là c’est pile le moment pour pédaler un peu plus, aller nager, tester un nouvel entraînement fitness. Bref, ne plus être focalisé que sur la course (et en plus c’est top de croiser les entraînements).

IMG_3913

Bref, j’avais besoin d’écrire ce petit article pour partager mon blues. Maintenant j’ai dépassé ce stade, je réfléchis déjà à de nouveaux objectifs. J’ai déjà hâte de courir sous le soleil cet été, ma saison préférée pour courir arrive doucement mais quel plaisir de commencer à sortir le short !

 

Et vous avez-vous déjà connu ce blues après une course pour laquelle vous vous étiez beaucoup investi ? 

 

A bientôt,
SIGNATURE

Auteur :

Justine, 22 ans, étudiante. Très curieuse et passionnée par les réseaux sociaux et les blogs, j'ai décidé en décembre 2014 de créer mon blog HouseofJu. J'y aborde des thématiques qui me tiennent particulièrement à cœur qui sont le sport, la beauté et tout ce qui touche au lifestyle. Je vous invite à découvrir mon univers et surtout n'hésitez pas à me laisser une trace de votre passage. Je vous souhaite une bonne visite, en espérant vous revoir vite :).

4 commentaires sur « Blues post-course »

  1. Héhé je n’ai jamais fait de course officielle, avec une ambiance de folie, etc donc je n’ai jamais fait de blues post course !
    Mais je veux bien te croire quand tu dis que ça existe bel et bien… C’est un peu comme le blues post concert ! On attend ce concert depuis des mois et des mois, et après une soirée magique, voilà que c’est déjà fini !! 😦 Ca doit sans doute faire pareil pour la course ! ^^
    J’espère que tu t’ai trouvé de nouveaux objectifs en tous les cas ! =)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s